RDC : plus de 300 miliciens neutralisés en deux mois (armée)

En RDC, 309 éléments de la Coopérative de développement du Congo (CODECO), une milice opérant dans la province de l’Ituri ont été neutralisés entre le 1er mars et le 15 mai, déclare l’armée.

D’après les autorités militaires citées par des médias locaux, la Coopérative de développement du Congo (CODECO) vient de perdre 309 de ses éléments lors d’opérations militaires menées entre le 1er mars et le 15 mai, dans le cadre de l’opération « Zakuba ya Ituri » (tempête de l’Ituri, en langue locale) lancée le 4 avril dernier pour venir à bout de ce groupe armé.

Si l’information n’a pas encore été confirmée par des sources indépendantes, les FARDC, déplore en revanche, la perte de 63 soldats tombés lors des combats.

La CODECO est un groupe armé pro-lendu. Le Lendu est une ethnie qui se bat régulièrement contre l’ethnie voisine hema pour « le contrôle des terres par », selon un rapport conjoint de la Mission des Nations unies au Congo (MONUSCO) et du bureau des droits de l’homme, publié en janvier. Et d’après ce même rapport, ce sont les Hema qui sont les principales victimes de ce conflit.

Depuis l’offensive lancée en octobre dernier par Félix Tshisekedi, les groupes armés et rébellions qui sèment la terreur à l’est de la RDC depuis quelque deux décennies, tombent les uns après les autres, constatent des observateurs.

Mais ce sont les civils qui sont les premiers à payer le plus lourd tribut aux représailles. Dans la nuit de samedi dernier par exemple, plus de 20 civils (hommes et femmes) ont été massacrés en Ituri lors d’une attaque attribuée aux éléments de la CODECO.

Ainsi, loin d‘être impossible, l‘éradication de la centaine de groupes armés et rébellions qui écument l’est de la RDC depuis plus de 20 ans, est devenue un véritable rocher de Sisyphe pour le gouvernement congolais. En raison bien entendu de facteurs aussi bien endogène qu’exogènes.

Source : Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *