Santé : 185 ambulances pour les communes du Burkina Faso

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE, a présidé, ce mardi 23 juin 2020, la cérémonie de remise officielle de 185 ambulances (sur un total de 300 prévues) au profit des communes du Burkina Faso. C’est un engagement du président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, qui se concrétise ainsi, à savoir assurer aux Burkinabè un état de santé compatible avec le développement du capital humain. La livraison des 115 ambulances restantes est prévue pour fin juillet 2020 et elles seront réparties au fur et à mesure de leur réception.

Covid-19
La Ministre de la Santé à l’adresse des gouverneurs des régions

Promesse a été faite au peuple burkinabè par le Chef de l’Etat, Roch Marc Christian KABORE, dans le cadre de son programme présidentiel, d’acquérir 300 ambulances au profit des communes du Burkina Faso. Ce processus d’acquisition est désormais bouclé. La remise du premier lot qui comprend 185 ambulances dont 181 de type A et 04 de type SAMU aux communes a été faite, ce mardi 23 juin 2020, par le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE. Le reste des ambulances sera livré à la fin du mois de juillet, en complément de ce premier lot.

De l’avis du Chef du Gouvernement, la remise de ces ambulances est la concrétisation d’un des grands engagements du Chef de l’Etat, matérialisé à travers le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), en son axe 2 consacré au capital humain, qui prévoit que : « l’accès aux services de santé de qualité est garanti à tous ».

« Le président du Faso a indiqué sa volonté de travailler au renforcement de la qualité des soins des populations. De ce fait, il a décidé de rendre gratuits, les soins en faveur des femmes enceintes et des enfants de moins de 5 ans. Cet engagement est en cours de réalisation. L’amélioration du plateau technique est en cours de réalisation également », a-t-il exprimé.

Santé
Joseph Marie Christophe DABIRE « Le président du Faso a indiqué sa volonté de travailler au renforcement de la qualité des soins des populations. »

Du reste, il a promis de poursuivre les efforts qui sont en train d’être faits dans le domaine de la santé.

Et le Premier ministre d’indiquer : « Nous savons que dans le cadre de l’application d’un processus de développement dynamique, il y a encore beaucoup de choses à faire. Et le gouvernement sous l’instigation et le leadership du Chef de l’Etat travaillera à faire en sorte que les actions à entreprendre pour l’amélioration des soins de santé de nos populations puissent se poursuivre dans le temps. C’est ainsi que nous ferons que les populations de ce pays soient en bonne santé et qu’elles contribuent de façon effective aux efforts de développement de notre pays ».

Santé
185 ambulances dont 181 de type A et 04 de type SAMU

Il a en outre exhorté les bénéficiaires à en faire un bon usage, tout en prenant soin de ces ambulances afin que ces engins roulants puissent servir le plus longtemps possible.
Toutes les ambulances disposent d’équipements complets et adaptés à une bonne assistance aux patients. Elles seront reparties suivant des choix fondés sur des critères transparents.

Ces critères, selon la ministre de la Santé Claudine Lougué, portent principalement sur les communes qui ne disposent pas encore d’ambulance, les communes qui ont des ambulances défectueuses, les communes ayant une population élevée et les communes éloignées des centres de référence.
Ainsi, les ambulances sont réparties ainsi qu’il suit : les types A au nombre de 262 à terme sont destinés aux CSPS, CM, CMA, les types SAMU au nombre de 38 iront aux CHR, CHU et au SAMU.

« Ces ambulances tant attendues vont, à n’en point douter, améliorer positivement la vie des populations des communes bénéficiaires et à terme de tous les Burkinabè, à travers la prise en charge plus diligente et efficace de diverses pathologies », a-t-elle affirmé.

DCRP/Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *