Santé : Comprendre notre surpoids lié aux graisses

Au début des années 90, des scientifiques américains ont découvert une enzyme spécialisée dans l’élimination de la graisse corporelle.

Quand cette enzyme est active, vos cellules puisent leur énergie dans vos réserves de graisse (en particulier la graisse abdominale).

Mais quand elle se désactive à cause de mauvaises habitudes alimentaires ou du vieillissement cellulaire la graisse s’accumule autour de votre ventre, vos fesses ou vos cuisses

C’est dans ce cas de figure que certaines personnes ont le sentiment de grossir “à la première bouchée alors même qu’ils ne commettent plus aucun excès.

C’est aussi la mauvaise activation de cette enzyme qui explique, du moins en partie, pourquoi 80% des gens reprennent du poids directement après un régime.

Comment réactiver cet “interrupteur à graisse” ?

Pendant une vingtaine d’années, la seule méthode connue consistait à détourner l’usage d’un médicament réservé aux patients diabétiques. Ce que je vous déconseille fortement.

En revanche, des études récentes ont montré qu’il était possible de stimuler naturellement et durablement l’activité de cette enzyme grâce aux propriétés métaboliques d’une certaine plante.

En combinant cette innovation scientifique aux effets brûle-graisse de certains actifs bien connus de la santé naturelle, vous pourriez enfin :

  • diminuer votre sensation de faim pour réduire vos portions sans frustration
  • réduire l’absorption des graisses à chaque repas,
  • contrôler la façon dont votre corps brûle ses réserves (en particulier la graisse du ventre) et réduire votre graisse superflue
  • sculpter votre corps en réduisant la masse grasse (bourrelets) au profit de la masse maigre (muscles) sans régime drastique et sans effort intense.

Le stockage de graisse fait partie d’un mécanisme de survie vieux de plusieurs millions d’années

En effet, la tendance naturelle de votre corps à stocker de l’énergie sous forme de graisse fait partie d’un mécanisme de survie vieux de plusieurs millions d’années.

En quelque sorte, on peut même dire que vous avez été programmé pour faire des réserves. Votre poids varie quand il y a un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques.

C’est un mécanisme bien connu, que les biologistes appellent l’homéostasie énergétique :

  • Quand l’énergie ou les calories absorbée dépasse vos besoins, votre corps la stocke sous forme de graisse.
  • Quand l’énergie fait défaut, votre corps puise dans la graisse pour en produire.

La piste du diabète

Certains inconscients ont tout de même essayé de se servir de la metformine pour se débarrasser de leurs kilos en trop. Mais vous me connaissez, il est absolument hors de question que je vous recommande de détourner l’usage d’un médicament dans le but de perdre du poids.

Cependant, l’efficacité de la metformine a suffi à convaincre une équipe de chercheurs qu’ils étaient sur la bonne piste.

Persuadés de pouvoir parvenir aux mêmes résultats par des moyens d’origine naturelle et respectueux des équilibres du corps, ils sont partis à la recherche d’un actif d’origine 100% naturelle capable de contrôler le sucre dans le sang.

C’est ainsi qu’ils se sont intéressés aux propriétés d’une infusion chinoise appelée le “thé des centenaires”.

Lire la suite sur : etudes.cellinnov.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *