Star Kids : La 3e édition se prépare …

Le comité d’organisation du concours artistique  » Star Kids » a animé ce mercredi 15 juillet 2020 une conférence de presse à Ouagadougou. Cette rencontre avec la presse burkinabè avait pour objectif de faire le bilan  de la deuxième édition et de présenter par la même occasion les innovations majeures de l’Acte-III.

Promouvoir des talents artistiques pour enfants, c’est l’objectif que se fixe Star Kids, une émission de concours musical télévisée pour les enfants de 6 à 17 ans. Cet évènement qui contribue à l’éducation, l’épanouissement et le bien être des enfants s’annonce pour le 25 juillet 2020 au CENASA.

« Préservons la paix pour protéger la sécurité et l’innocence de nos enfants », c’est le thème retenu pour cette 3e édition de Star Kids. Selon Sali Touré Coordonnatrice de Star Kids, le choix du thème n’est pas fortuit. Compte tenu de la situation sécuritaire que traverse le Burkina Faso, l’équipe d’organisation de cette activité a décidé de sensibiliser la population d’où le choix du thème. « Les enfants ne savent même pas pourquoi on se fait la guerre mais ils payent pour ces crises que nous traversons« .  Pour la Coordonnatrice, il faut interpeller les autorités sur le sujet afin « qu’ils puissent travailler à protéger les enfants, » a mentionné Sali Touré. Le casting, les auditions, les beatles, la demi-finale et la finale sont autant d’activités phares qui marqueront cette 3è édition.

Près de 200 vidéos ont été reçues à cette date dont 80 sont retenues pour le casting.  Les dispositifs selon Touré  sont pris en vue de respecter les consignes sanitaires.

« Les 80 enfants retenus seront divisés en groupe de 10 et passera l’un après l’autre. Les lave-mains et les masques seront mis à la disposition des enfants », a promis Sali Touré. Pour cette année, les enregistrements seront faits sans public pour éviter le regroupement de plus de 50 personnes. La diffusion sera faite à partir du premier samedi du mois de novembre.

En ce qui concerne les critères de sélection du casting, Jules Mouanga directeur artistique précise que les enfants seront sélectionnés par rapport à la justesse de la voix, le timbre vocal, la diction, la synchronisation, l’émotion, la restitution et l’exploitation scénique de l’espace.  Mais un enfant qui sait chanter en jouant la guitare  serait un avantage. Car « Quand on chante et qu’on peut s’accompagner avec un instrument de musique c’est que l’enfant a déjà une base de plus », a expliqué Jules Mouanga.

La promotrice de Star Kids Jordana Brouta Foppa à travers une vidéo conférence, a fait le bilan de la deuxième édition tout en énumérant les innovations de la troisième édition. Pour elle, le choix du thème de cette année, le prix de l’excellence Scolaire qui est  de200 000 F CFA, la rediffusion par plusieurs  chaines de télévision africaine, sont entre autres les grandes innovations de Star Kids.

Pour Jordana cet évènement est non seulement une occasion pour les Burkinabè de vendre la culture africaine, mais c’est également l’occasion de fabriquer des futurs talents. Elle souhaite donc que les artistes burkinabè et les partenaires techniques et financiers accompagnent l’évènement.

Rappelons que  « Star Kids » est une émission de concours mis en place par l’association Ma ‘Nathan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *