Mbappé: « Ça a craqué un peu… »

Le Paris Saint-Germain a remporté une 13e Coupe de France vendredi au Stade de France face à Saint-Etienne (1-0). A l’origine du but, Kylian Mbappé s’est blessé à la cheville suite à un tacle de Loïc Perrin logiquement expulsé. L’inquiétude est grande. « Ça a craqué un peu… »

A l’heure de recevoir sa médaille de vainqueur de la Coupe de France, après un succès face à Saint-Etienne (1-0), Kylian Mbappé, qui se déplaçait avec des béquilles, a d’abord été aidé par Neymar pour l’enfiler autour du cou, puis il s’est avancé afin de lever la Coupe avec ses coéquipiers. Mais entre ces deux moments, il est passé devant Emmanuel Macron qui lui a évidemment demandé de ses nouvelles. A ce moment précis, les micros posés sur l’estrade ont permis d’entendre clairement l’international confirmer au président de la République ce qu’il avait ressenti et donc que ça avait « craqué« . Lorsque celui-ci l’a relancé : « C’est cassé ? », il a répondu: « Je ne pense pas« . C’est toujours ça…

La joie du titre, la tristesse pour Mbappé

Car au lendemain de cette victoire, l’inquiétude va régner jusqu’à ce que l’attaquant parisien passe des examens complémentaires pour déterminer l’exacte nature de sa blessure à la cheville droite. Une simple entorse ? Ce serait presque un moindre mal. Car Loïc Perrin, s’il n’est pas venu pour faire mal comme l’a affirmé Claude Puel en conférence de presse, était très en retard. Et les images montrent clairement que sa cheville a tourné suite au tacle du défenseur stéphanois qui disputait sa dernière rencontre en carrière. Sorti en boitant, Mbappé est revenu prendre place sur le banc des remplaçants au cours de la deuxième période. Et les signes de douleurs avaient disparu. On l’a vu parler, sourire aux lèvres, avec ses coéquipiers sur la pelouse à l’issue de la rencontre ou encore sautillant, main en l’air, quand son capitaine a soulevé la Coupe dans les airs d’un Stade de France qui sonnait vide. Mais Mbappé s’était aussi sagement placé sur le côté pour éviter de prendre le moindre risque. Il reste à connaître la durée de son indisponibilité et tout le clan parisien croise les doigts…

« Mbappé est indispensable »

« Nous avons à la fois un sentiment de tristesse pour Kylian et de joie pour le titre. On espère maintenant qu’il récupérera le plus vite possible parce qu’il est indispensable pour nous« , a reconnu Thiago Silva pour le site du PSG. Une sensation qui a sauté aux yeux. Car sans son pouvoir d’accélération, le club de la capitale n’offre vraiment pas le même visage.

Source : msn.com/fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *