Lexington: Pas de finale pour Gauff

Victorieuse en demi-finale du tournoi WTA de Lexington de l’Américaine Shelby Rogers, la Suissesse Jil Teichmann s’est offert une troisième finale sur le circuit face à Jennifer Brady, tombeuse de Cori Gauff

Après Prague et Palerme l’an passé, Jil Teichmann va-t-elle continuer son sans-faute en finale sur le circuit WTA ? En tout cas, la Suissesse aura une troisième opportunité de gonfler son palmarès ce dimanche lors de la finale du tournoi de Lexington, dont c’est la première édition. Face à l’Américaine Shelby Rogers la 63e joueuse mondiale s’est imposée en deux manches sèches lors d’un match où sa seule véritable frayeur aura été un break d’entrée.

En effet, la 116e au classement WTA a trouvé la faille dans le service de son adversaire dès le premier jeu… avant de perdre les quatre suivants et de laisser filer la première manche non sans avoir sauvé une première balle de set sur son propre service. Jil Teichmann a frappé la première dans la deuxième manche mais Shelby Rogers a su revenir à hauteur dans la foulée pour mieux céder à nouveau sa mise en jeu. Dos au mur, l’Américaine a eu trois opportunités de recoller dans le sixième jeu mais a fini par céder (6-3, 6-2 en 1h12).

Gauff est tombée

Pour le titre, Jil Teichmann aura pour adversaire ce dimanche en finale Jennifer Brady. L’Américaine a pris le meilleur sur sa compatriote Cori Gauff en deux manches. Jennifer Brady a démarré la rencontre tambour battant avec deux breaks dans les cinq premiers jeux pour mener 4-1. C’est alors que son adversaire a trouvé les ressources pour défaire un des deux breaks et conserver l’espoir de revenir… mais la 49e mondiale a alors haussé le ton pour reprendre un double break et remporter la première manche dans la foulée.

La deuxième manche a vu les deux joueuses être plus solides au service mais c’est bien Cori Gauff qui a cédé la première. Dans le troisième jeu, Jennifer Brady a trouvé la faille pour réaliser un break qui s’est avéré décisif. Cette dernière aurait pu conclure sur la mise en jeu de son adversaire mais c’est finalement sur un jeu blanc qu’elle valide son billet pour sa première finale sur le circuit principal (6-2, 6-4 en 1h13)

Source : sports.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *