Coronavirus : voici comment bien porter son masque sous la pluie

Plus les jours passent, plus la fin de l’été approche, n’en déplaisent à ceux qui adorent le soleil. Et qui dit automne, dit temps pluvieux et averses. Et si l’on sait comment bien porter son masque par temps ensoleillé, nous n’avons pas encore l’habitude de le faire sous la pluie.

Mais alors, comment porter correctement son masque sous la pluie ? Il y a quelques détails à connaître à ce sujet. Le plus important ? Il faut absolument faire en sorte que son masque ne soit jamais mouillé ou humide. L’Association française de normalisation explique pourquoi : « Le degré de protection des masques se mesure à l’électricité statique des fibres du tissu qui arrête les gouttelettes des postillons. Or, si le masque est mouillé, cette électricité statique disparaît et les gouttelettes passent plus facilement ».

Ainsi, comme l’a noté la Direction générale de la santé, « si le masque est humide, il faut le changer car son efficacité n’est plus assurée ». Quelques conseils pour le port du masque en automne et en hiver : sortez avec un parapluie pour qu’il ne soit jamais mouillé ou sortez avec plusieurs masques de rechange. Et inutile de vouloir sécher son masque réutilisable au sèche-cheveux. Comme l’a indiqué un médecin à France 3, le masque est « une structure stérile qui est faite pour arrêter le virus, avec de l’air chaud on détruit totalement la stérilité et donc l’utilité du masque ».

Source : Loïc Durand

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *