Rencontres lycéennes de la vidéo: Le Burkina remporte le deuxième prix

Le club cinéma Gaston Kaboré de Ouagadougou a remis le trophée qu’il a remporté lors de la compétition de la 31ème   édition du festival « Rencontres lycéennes de la vidéo » organisé en France du 29 mai au 02 juin 2019 au responsable du Lycée Nelson Mandela. La cérémonie de remise de trophée  a eu lieu au sein de l’établissement, ce samedi 10 Octobre 2020 en présence du grand cinéaste Gaston Kaboré.

Composé uniquement des élèves du lycée Nelson Mandela, le club cinéma Gaston Kaboré a participé à la compétition de la 31èmeédition du festival « Rencontres lycéennes de la vidéo » qui s’est tenue en France du 29 mai au 02 juin 2019. Une compétition au cours de laquelle des prix ont été décernés aux meilleurs films. Le club cinéma Gaston Kaboré de Nelson Mandela a remporter le deuxième prix avec le film Noaga et KoudpoKo.

Réalisé par l’élève Abdoul Kader Danema le film Noaga et Koudpoko parle des faits de la société. Il sensibilise les couples qui n’arrivent pas à concevoir. En effet, dans le film Noaga et Koudpoko, il s’agit d’un jeune couple qui n’avait pas d’enfant après quatre (4) ans de mariage.Alors, la pression de la société ainsi que celle de la famille du jeune homme ont failli amener le couple à divorcer.« Souvent le problème de fertilité peut être au niveau de l’homme et non la femme », a expliqué le réalisateur Danema.

Une belle œuvre selon le censeur du lycée Nelson Mandela Athanase  Nikiéma  qui a reçu le trophée avec beaucoup de satisfaction.« Nous les encourageons à continuer sur cette lancée et ils ne doivent pas oublier qu’ils sont élèves. Ils peuvent allier étude et cinéma », a encouragé M.Nikiéma.

«  Le lycée ne ménagera aucun effort pour les soutenir afin qu’ils puissent réussir si bien à l’école que dans les activités cinématographiques », a-t-il promis.

Le combat ne s’arrête pas là. «Nous allons participer à d’autres compétitions  et relever le défis du cinéma burkinabè », a rassuré le réalisateur Abdoul Kader Danema.

Jeanne Z LAYA

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *