Cito : le spectacle « La patrie ou la Mort »

Le texte du  spectacle a été écrit sur commande du CITO par Mahamadou TINDANO, ancien membre du Comité artistique du CITO. La co-mise en scène a été assurée depuis le 7 septembre dernier par Athanase KABRÉ et Maïmouna N’DIAYE qui a représenté dignement le Burkina Faso au dernier festival de Cannes.

10 comédiens et comédiennes portent le spectacle, avec l’accompagnement musical du grand Nouss NABIL, le virtuose du violon traditionnel. La pièce traite de la situation sécuritaire que traverse notre pays depuis quelques années, et des impacts de ce phénomène sur les relations humaines et sociales des habitants. Le spectacle sera ouvert au public à partir du mercredi 11 novembre, et restera à l’affiche jusqu’au samedi 05 décembre en raison de 4 représentations par semaine, soit chaque mercredi, jeudi, vendredi et samedi à 20h00. Une pièce à vivre absolument pour comprendre certains aspects de la crise sécuritaire que connaît notre pays.

Les élèves de collage Notre dame de KOLG-NAABA

Encore une fois, le CITO à travers cette pièce vient d’apporter sa contribution dans la lutte contre le terrorisme au Burkina. Malgré l’absence de moyens, les comédiens ont fait preuve de patriotisme. 

Venez donc soutenir ces comédiens et comédiennes « qui se donné sans compter » comme le dit le célèbre comédien burkinabè M’Ba BONGA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *