L’Institut Africa Solidarité remet son rapport de supervision au Premier ministre

L’Institut Africa Solidarité a remis dans la matinée de ce mardi 8 décembre 2020 au Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, son rapport provisoire de supervision des élections présidentielle et législatives du 22 novembre dernier au Burkina Faso.
La remise de ce document a eu lieu au cours d’une audience accordée par le chef du gouvernement au président de cette structure, Oumar Thomson Belem. L’Institut Africa Solidarité est l’un des observateurs indépendants du double scrutin du dimanche 22 novembre 2020 au Burkina Faso. A la tête d’une délégation, son président Oumar Thomson Belem, est venu remettre le rapport provisoire de cette structure au Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, ce mardi 8 décembre 2020.
M. Belem juge transparentes, les élections qui se sont déroulées courant en novembre au Burkina Faso. Il a insisté sur le caractère irréprochable de ce scrutin. Selon le président de l’Institut Africa Solidarité, ils ont saisi cette opportunité pour féliciter le chef du Gouvernement de vive voix, pour l’organisation réussie des élections du 22 novembre dernier.
« En tant que chef de mission, je suis resté pour assister à la proclamation des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle », a-t-il révélé. A l’en croire, sa structure a sillonné 110 bureaux de vote et partout où elle est passée, il n’y avait aucun incident à signaler.
C’est pourquoi, il a fait savoir que le Burkina Faso vient de démontrer à la face du monde, qu’il est une nation résolument engagée sur la voie de la démocratie.
DCRP/Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *