Diplomatie : Fin de mission de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Burkina

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu ce mardi 23 mars 202, en fin de matinée, l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite dans notre pays, Dr Waleed Al Hamoudi. En fin de mission au Burkina Faso, le diplomate saoudien est venu faire ses adieux au Chef du Gouvernement. A l’occasion, il a salué la bonne coopération qui lie les deux pays.

Après plus de quatre années passées dans notre pays (c’est le 1er décembre 2016 qu’il a présenté ses lettres de créances au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré), l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite près le Burkina Faso, Dr Waleed Al Hamoudi, est venu dire aurevoir ce 23 mars 2021 au Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré.

« Nous sommes venus faire nos adieux à Son Excellence Monsieur le Premier ministre, qui nous a fait l’honneur de nous recevoir ce matin, au terme de notre mission au Burkina Faso. Nous avons fait le point de la coopération bilatérale entre nos deux pays, qui s’est beaucoup renforcée, grâce à Son Excellence Monsieur le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, et le Roi d’Arabie Saoudite, Salmane Ben Abdelaziz », a confié le diplomate, à sa sortie d’audience.

Il a indiqué avoir traduit au Chef du Gouvernement burkinabè, ses remerciements et sa profonde gratitude, pour le rôle qu’il a joué durant son mandat. Ce rôle, a-t-il dit, a beaucoup facilité son séjour au Burkina Faso et a permis de renforcer les relations bilatérales entre nos deux pays.

Par ailleurs, Dr Waleed Al Hamoudi s’est réjoui du fait que le Chef de l’Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, ait visité son pays à quatre reprises, ce qui a permis de renforcer considérablement les relations entre les deux pays. « Nous avons également été honorés de recevoir dans notre pays Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président de l’Assemblée nationale, et d’autres membres du Gouvernement », a-t-il souligné. Il a rappelé que le président de l’Assemblée nationale de son pays, a aussi séjourné deux jours durant, au Burkina Faso. Tout cela reflète selon lui, les bonnes relations qui existent entre l’Arabie Saoudite et le Burkina Faso.

Source : DCRP/Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *