Ethiopie : les musulmans rassemblés pour la paix

Des dizaines de milliers de musulmans éthiopiens se sont rassemblés mardi soir sur la place centrale d’Addis Abeba pour offrir à l’heure de la rupture du jeûne une prière collective en faveur de la paix.

Des dizaines de milliers de musulmans se sont rassemblés mardi soir sur la place centrale d’Addis-Abeba pour célébrer la paix à l’occasion d’une dernière prière collective avant la fin du ramadan.

Le deuxième pays le plus peuplé du continent est divisée par la guerre qui se déroule depuis 6 mois dans la région du Tigré où le Premier ministre Ab**iy Ahmed, lauréat du prix Nobel de la paix 2019, a envoyé des troupes en novembre dernier pour évincer le parti au pouvoir régional autrefois dominant, le Front populaire de libération du Tigré (TPLF)**.

« Il y a beaucoup de choses qui nous préoccupent en tant que nation, donc nous voulions nous unir et prier pour que la paix revienne, c’est l’objectif principal de cet événement » expliquait Firdus Said, 30 ans qui participait à cette dernière prière de la rupture du jeûne alors que le soleil se couchait sur les fidèles agenouillés devant des assiettes empilées de dattes, de pain et de cartons de yaourt.

Les Ethiopiens sont inquiets de la tournure prise par cette intervention au Tigré qui a tué de nombreux civils et poussé la population locale à fuir vers le Soudan voisin. Le mandat d’Abiy Ahmed a également été marqué par des conflits persistants entre les divers groupes ethniques du pays, une tendance qui pourrait s’aggraver au cours du cycle électoral à venir avec la tenue des élections législatives le 5 juin prochain.

Source : msn.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *