Mali : une nouvelle équipe dirigeante de 28 membres dévoilée par le PM

Un nouveau gouvernement de 28 ministres a été formé vendredi au Mali. Les principaux ministères régaliens- Défense, Sécurité, Administration territoriale (intérieur) et Réconciliation nationale seront dirigés par les militaires.

Le colonel Sadio Camara, retrouve la Défense après l’avoir brièvement quitté dans le gouvernement de l’ex-président de la transition, Bah Ndaw. Son éviction était considérée comme l’un des déclencheurs du second coup d’Etat. Retour aux postes des finances et des Mines de deux civils, de Alousséni Sanou et Mamine Seydou Traoré.

Ibrahima Ikassa Maïga, un autre membre éminent du M5-RFP, également membre du parti de l’ancien opposant décédé Soumaïla Cissé, devient ministre de la Refondation de l’Etat.

Le ministre Abdoulaye Diop, qui faisait partie du gouvernement sous le président Ibrahim Boubacar Keïta, renversé le 18 août par les militaires, retrouve son poste aux Affaires étrangères. Cet ancien diplomate a participé aux négociations qui ont abouti à la signature de l’accord de Paix d’Alger.

Les militaires maliens n’ont pas publiquement pris la parole depuis, mais l’annonce de ce gouvernement pourrait être « un signal qu’ils ont le pouvoir et comptent bien l’exercer », selon un diplomate africain à Bamako.

Source : Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *