Fespaco 2021 : Lancement des activités de la biennale

Initialement prévu du 27 février au 6 mars 2021, la biennale du cinéma Africain n’a pu se tenir à bonne date pour des raisons de Covid-19. C’est finalement ce lundi 21 juin 2021 que s’est déroulé le lancement officiel des activités du Fespaco 2021

Face à la presse, les premiers responsables du FESPACO et en présence de la Ministre en charge de la culture ont dévoilé le Visuel de la 27è édition.

Se préparant dans un contexte marqué par une double crise sécuritaire et sanitaire, le FESPACO 27è édition tiendra toutes ses promesses ; Foi de la Ministre burkinabè de la culture, Dr Elise Foniyama IlBOUDO.

« Le gouvernement tiendra l’engagement pris par le Burkina Faso d’offrir tous les deux ans aux professionnels du cinéma et des médias, ainsi qu’aux cinéphiles un espace de rencontre et de discussion pour le développement de l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel », a déclaré Dr Elise Foniyama IlBOUDO, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT).

Aussi, a-t-elle plaidé pour que les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) maintiennent leur accompagnement au FESPACO . » Le maintien de leur accompagnement au profit de la biennale permettra de renforcer cet espace de dialogue culturel et de promotion de la paix qu’offre ce festival », a soutenu la Ministre de la Culture.

Au pays de la Teranga (Sénégal), pays invité d’honneur, les préoccupations sur la question sécuritaire se sont invitées sur la table. Et la première responsable du département en charge de la culture de redonner l’assurance : « Je voudrai rassurer le Sénégal que tous les moyens seront mis à notre disposition pour qu’on puisse avoir un festival sain et sécurisé », a répondu la Ministre Burkinabè en charge de la culture à son homologue du Sénégal qui suivait en ligne cette conférence de presse.

A cette date, ce sont au total 1132 films enregistrés pour cette 27ème édition du FESPACO avec un budget de près d’un milliard trois cent millions de francs CFA.

Les Innovations à cette 27ème  édition du FESPACO, c’est entre autres, la création de nouvelles sections, notamment la section « perspective » et  la Section Burkinabé dédiée spécialement aux producteurs et aux réalisateurs Burkinabé en vue d’une meilleure visibilité.

Autres particularités de ce 27ème édition du FESPACO, la rue marchande sera délocalisé au siège du FESPACO avec la tenue d’ateliers.

Source : ArtistesBF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *