Ouganda : la forêt de Bwindi préservée par le reboisement

Robert Barigire vit autour de la forêt impénétrable de Bwindi au sud-Ouest de l’Ouganda depuis sa naissance… il a vu les arbres naturels s’appauvrir et a cultivé au fil des ans une passion pour eux.

Il travaille aujourd’hui à la restauration des espèces d’arbres indigènes ayant existé en Ouganda en partenariat avec l’Institut de conservation des forêts tropicales.

« Lorsque ce projet a démarré, ces milliers d’arbres dont je vous ai parlé sont plantés à l’extérieur, ce qui explique la diminution de la dépendance des gens vis-à-vis de la forêt. Avec le temps, quand ces arbres vont atteindre leur maturité, il n’y aura plus besoin d’aller dans la forêt pour trouver des arbres indigènes. », explique Robert Brigire, expert du jardin botanique.

L’initiative participe aussi à la lutte contre le réchauffement climatique

« Ainsi, en plantant davantage ces arbres, nous essayons également de contribuer à l’atténuation du changement climatique et aussi à ce que la communauté exploite durablement la forêt sans la détruire.« , souligne Robert Bitariho, directeur de l’institut de conservation de forêts tropicales en Ouganda.

Bwindi compte 163 espèces d’arbres et couvre 331 kilomètres carrés. La forêt abrite également 400 gorilles de montagne, soit la moitié de la population mondiale de cet animal en voie de disparition.

Le podocarpus latifolius, l’une des espèces d’arbres indigènes les plus recherchées figure parmi les plantes concernées par le planting d’arbres. Utilisé comme bois d’œuvre et sert aussi à la médecine.

Depuis la pépinière, ici, il faut environ cinq mois avant que les semis ne soient prêts à être vendus et après, il faut environ 20 ans pour qu’ils arrivent à maturité.

L’Ouganda a enregistré une légère augmentation de la couverture forestière nationale – de 9 % en 2015 à 12,4 % maintenant, selon un rapport de l’Autorité forestière nationale. Une amélioration attribuée au reboisement.

SOURCE AFRICANEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *