« Les caisses de l’État sont vides », voilà le refrain du gouvernement. Pendant ce temps, 96 millions pour acheter un véhicule…

Madame le ministre de la culture a demandé et obtenu du ministère des finances la somme de quatre-vingt seize millions ( 96000000 ) de francs CFA pour l’achat de son véhicule de fonction.

Alors qu’en 2018 à côté, le gouvernement faisait l’acquisition de plusieurs V8 et talisman au profit des ministres.
Je vous le dis et je vous le répète, nous avons les gouvernements les plus improductifs au monde et malheureusement les plus ronflants en termes de prestige et d’exuberance.
Nous avons les institutions les plus budgetivores mais en matière de rendement et d’innovation, ce ne sont que des éléphants blancs.

Nos personnalités coûtent excessivement chères aux contribuables, pendant ce temps la majorité des burkinabé vivent dans une crasseuse misère . C’est en partie la cause de l’incivisme grandissant.

Pendant que des ministres profitent amplement et  » impunément » des ressources publiques à Ouagadougou, je vous dis que certains agents ( fonctionnaires, humanitaires…) qui s’investissent durement dans la prise en charge des personnes déplacées internes ( PDI) font des nuits blanches du fait de leur contact avec cette souffrance inimaginable des communautés.
Récemment, un directeur provincial qui était apprécié presque de tous pour son dévouement à l’endroit des personnes déplacées internes est malheureusement décédé sous sa douche. Le stress, la pression et les réalités du terrain ont peut-être contribué à cela. Paix à son âme.

Un pays en crise ne peut s’offrir ce gaspillage de luxe , à moins que le cockpit soit vraiment vide.

On est tous foutu avec cette classe si nous continuons à garder collectivement le silence face aux pratiques de nos ministres, plus concrètement face à ces sinistres pratiques.

SOURCE NETAFRIQUE

1 comments on “« Les caisses de l’État sont vides », voilà le refrain du gouvernement. Pendant ce temps, 96 millions pour acheter un véhicule…

  1. Le Ministre ou ses services doivent reagur face a cette revelation grave si toutefois l’information divulguée s’averait exacte. La lettre venue du MINEFID portes toutes les references et montrent qur c’est une requête formulée par la ministre elle meme. Vraiment que ces ministres qui mettent ke president Roch en mauvaise position soient ejectés du gouvernement pour consacrer les fonds a la situation securitaire. 96 millions pourront servir a soutenir nos VDP, les deplacés internes etc.
    Ce sont ces attitudes qui revoltent les populations et les poussin a manifester. Si on ajoute les les chaines de boulangeries, les patisseries et les constructions d’immeubles dans des pays voisins, il y a de la revolte en l’air et on peut eviter ce mecontentement grandissant en extirpant ces ministres et autres personalités des organes de gestion des departements ministeriels.
    Si ce sont de fausses accusations que les autorités incriminate apportent les dementis. On dit le Faso d’abord et la pratique est toute autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *