Gogo rire acte 2 : on a ri à « gogo » malgré la pluie

Prévu pour le 10 juin 2021, c’est finalement le dimanche 11 juin que le public burkinabè a eu droit à son Gogo rire acte 2. Malgré la forte pluie qui s’est abattu sur Ouagadougou la veille et le jour du spectacle, les spectateurs n’ont pas voulu se faire conter l’histoire du comédien Boukary qui voulais partir à « Pari à tous prix ».

L’esplanade de Canal Olympia Yennenga de Ouaga 2000 avait pratiquement refusé du monde lorsque dame pluie s’est invitée à la fête ce 10 juillet. Rendez-vous a donc été donné aux convives le lendemain pour communier avec leurs humoristes préférés du moment. Notamment Gilles Kacou Romuald alias Boukary, Gnago Guisso Gahuidi Decothey alias Decothey, et Gbazé Thérèse de la Côte d’Ivoire, Kara Karamel et El présidente du Burkina dans une pièce intitulée « Paris à tous prix ».

« Pari à tous prix » est l’histoire d’un jeune Africain désœuvré qui a décidé d’aller à l’aventure malgré les conséquences et contre vent et marré. Malgré les nombreuses promesses faites à sa maman( Gbazé Thérèse) et sa fiancé (Kara Karamel), il sera annoncé victime de naufrage. Mais c’est mal connaitre Boukary qui tient à la vie. Édifié par cette « mauvaise » expérience, il décide de prendre sa daba et mettre la terre en valeur…

Organisé par la structure Alveol,« Rire à gogo »,se veut le miroir de la société à travers plusieurs pièces de théâtre jouées par les meilleurs comédiens de l’Afrique et de la diaspora. Un véritable tremplin donc du théâtre et des acteurs à travers des thèmes bien choisis en vue de la relance de cet art vivant  auprès du public.

Pour Walib Bara, Directeur général du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) représentant le co-parrain, Harouna Kaboré, c’est une fierté pour sa structure de voir les humoristes aborder des thèmes d’actualité comme l’immigration clandestines.« C’est une performance d’artistes humoristes et musiciens. Il y a eu un savant dosage entre humour et musique et le rôle du BBDA est d’encourager la promotion du répertoire des artistes burkinabè et de ses artistes membres. »Rodolphe Koudougou est le Business developp manager du groupe Dieudonné dont fait partie Universelle transit (Unitra). Pour lui, le groupe Unitra n’hésitera pas à accompagner cette initiative tant elle a permis à ses agents et clients de décompresser le temps d’un week-end.

L’humoriste Boukary a indiqué être content de venir apporter sa touche à la réalisation de cette soirée humoristique.  « Je suis chez moi au Burkina Faso pour rire à gogo. Les gens ont besoin de chaleur et nous avons l’obligation de donner le bonheur aux Burkinabè », a-t-il appelé.Quant à l’artiste Decothey, « La particularité de cet évènement est qu’il n’est pas seulement du One man show, mais une occasion pour le public de voyager de Paris à Lomé. Une vraie mise en scène qui a fait rire jusqu’à pleurer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *