Kenya : justice réclamée pour deux frères morts lors d’une garde à vue

Les funérailles de Benson Njiru Ndwiga, 22 ans, et Emmanuel Mutura Ndigwa, 19 ans, d. ont eu lieu vendredi à Kianjokoma, dans le comté d’Embu au Kenya.

Les corps sans vie des deux frères ont été découverts dans une morgue alors qu’ils étaient en garde à vue dans un commissariat de police pour n’avoir pas respecté le couvre-feu initié dans le cadre de la lutte contre la covid-19.

Selon le groupe de défense des droits Missing Voices, leurs corps ont été retrouvés deux jours plus tard par des membres de leur famille dans une morgue locale.

La police kényane est de facto dans le viseur de la famille et de la communauté estudiantine.

‘’ La brutalité policière se produisait à l’étranger ; elle se produit maintenant dans notre propre région. Nous condamnons cela avec les mots les plus forts possibles. Aujourd’hui, nous avons perdu deux hommes, deux hommes prometteurs. Nous voulons demander au gouvernement de prendre des mesures. En tant que jeunes, s’ils n’agissent pas, nous les prendrons nous-mêmes. Nous ne nous tairons pas, nous ne reculerons devant rien pour que justice soit rendue aux deux camarades. Emmanuel et Ben étaient des étudiants prometteurs d’avenir. L’un était ingénieur, l’autre avocat.’’, a déclaré Enock Kimosop, étudiant kényan.

Ils auraient été vus pour la dernière fois dans la soirée du 1er août. Face à l’ampleur prise par l’affaire, les autorités kényanes ont promis l’ouverture d’une enquête.

Source Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *