Burkina Faso : Cérémonie de remise de vivres aux déplacés internes

L’Association Burkinabé des femmes Artistes  Musicienne (ABFAM), a procédé ce vendredi  27 août 2021, à la remise de vivres aux déplacés internes d’ARBINDA. C’était dans l’arrondissement  N’6 de Ouagadougou en présence des autorités communales.

C’est un espace dans l’arrondissement n’6 de Ouagadougou qui a servi de cadre à l’activité. Les bénéficiaires sont des populations déplacées qui ont fui les attaques terroristes de ARBINDA et qui ont gagné refuge à Ouagadougou. En effet, depuis quelques temps les populations d’ARBINDA sont la cible d’attaques perpétrées par des individus non identifiés.

A entendre le représentant des déplacés, ils sont dans des conditions très difficiles voire précaires qui se résument aux besoins de logements, de nourritures, de vêtements etc. C’est au regard de toutes ces difficultés que l’Association Burkinabé des Femmes Artistes  Musicienne (ABFAM) en collaboration avec l’arrondissement N’6 de Ouagadougou dans un esprit de solidarité et de fraternités a mis en place un soutien à l’endroit de ces déplacés internes en leur distribuant des vivres, des savons et des vêtements etc.

Elue en 2018  comme présidente de l’ABFAM, Maï LINGANI et son bureau exécutif sortant ont  jugé  nécessaire de clore leur  mandant à travers cette dernière activité qu’est la remise de vivres aux déplacés internes : « Nous sommes des femmes, des mères et ce sont des situations qui nous touchent et les œuvres sociales font parties des  activités, des actions de l’ABFAM », a laissé entendre Maï LANGANI.

Pour Maï LANGANI, Le choix porté sur arrondissement  N’6 pour cette activité  a été de concert avec les femmes artistes, membres de l’association. 

Le deuxième adjoint au Maire Louis Hervé LOMPO représentant Monsieur le Maire de l’arrondissement N’6,  n’a pas manqué de traduire toute sa satisfaction à l’endroit des donatrices.« C’est un grand sentiment de joie quand je l’ai appris.Vraiment, je ne sais pas comment les remercier pour cet acte de solidarités et de compassions qu’elles ont eu à l’endroit de ces déplacés au sein de notre arrondissement.Nous les remercions énormément pour leurs attitudes », a déclaré Louis Hervé LOMPO.

Également, le représentant des déplacés internes d’ARBINDA Issoufi AG AKILI se réjouit de ces dons qui leurs ont été offerts par l’ABFAM et a formulé  quelques doléances aux autorités municipales.

Au total ce sont plus de 1000 déplacés qui ont bénéficié des vivres.

Gisèle BELÉM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *