Covid-19 : Le laboratoire BioNtech va produire en Afrique en 2022

Discours de clôture du sommet « Compact with Africa » a Berlin. La pandémie de Covid-19 était au cœur des discussions, notamment à propos de l’inégalité d’accès aux vaccins.

Après une recommandation de l’Union Africaine, il a été décidé vendredi que le laboratoire allemand BioNtech allait installer des sites de production de vaccins ARN messager en Afrique, notamment au Sénégal et au Rwanda l’année prochaine.

Invité par le KenupFoundation, le Président Paul Kagame du Rwanda, le président Macky Sall du Sénégal & le président de la Commission de l’UE ont rencontré le PDG de BioNTech Uğur Şahin pour discuter de la mise en place de capacités de fabrication de vaccins au sein de l’UA.

« Nous avons exprimé notre déception, nous avons exprimé notre mécontentement et nous avons dit qu’il n’était pas juste que l’Afrique n’ait vacciné que 2 % de l’ensemble de la population sur 1,3 milliards d’habitants, alors que les pays plus développés du nord ont vacciné jusqu’à 60 % », a déclaré le président sud-africain Cyril Ramaphosa.

« La disponibilité ainsi que la production des vaccins sont liées au bien-être économique du continent africain et quand nous voyons aujourd’hui que nous avons vacciné plus de 60 % de notre population et qu’elle est de 2 % en Afrique, c’est bien sûr une injustice dramatique que nous devons surmonter, nous en avons parlé honnêtement aujourd’hui », a commenté Angela Merkel, la chancelière allemande.

« Un jour historique dans notre combat pour l’accès au vaccin » a commenté le président sénégalais Macky Sall.

Fin juin, le laboratoire allemand avait déjà annoncé vouloir appliquer la technique de l’ARN messager au paludisme, avec des essais cliniques prévus pour 2022.

Source africanews

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *