Burkina Faso : La rentrée administrative s’est bien effectuée

C’est ce mercredi 15 septembre 2021 que s’est effectuée la rentrée administrative au Burkina Faso. Pendant que les élèves et collégiens du Burkina profitent des derniers jours de vacances, les encadreurs pédagogiques eux,  se concertent et s’activent pour  une meilleure rentrée scolaire, saine, studieuse et paisible. Mais c’est une rentrée administrative qui annonce  déjà une année académique très bousculée …

Les faits : La rentrée administrative 2021-2022 au niveau de l’éducation Nationale au Burkina Faso s’est effectuée ce 15 septembre 2021. A la Direction Provinciale des Enseignements Post- Primaire et Secondaire du Kadiogo (DPEPS), c’est un calme olympien qui y régnait et tout se passe bien comme une lettre à la poste. Si à la Direction Provinciale, le personnel est déjà sur place,  tel n’est pas le cas dans les autres structures de l’enseignement de base. En effet, à cette date « T » de la rentrée administrative, certains enseignants sont encore en formation, d’autres attendent de rejoindre leurs postes ou occupés à la répartition des élèves admis à l’entrée en 6ème et de l’entrée en seconde.

Evariste Eros BEREHOUDOUGOU ; Directeur Provinciale des Enseignements Post- Primaire et Secondaire du Kadiogo (DPEPS)

A cette situation, s’ajoute l’épineuse question de redéploiement des élèves et enseignants du Lycée ZINDA vers d’autres établissements. Le  Lycée ZINDA, faut-il le rappeler ne sera pas fonctionnel pour cette rentrée scolaire selon décision des autorités en charge de l’éducation.

Des enseignants qui attendent de connaitre leurs postes d’affectation

Ce sont autant de faits qui ne sont pas sans compliquer la rentrée scolaire prévue pour le 1er octobre 2021. Et ce n’est pas de trop de dire qu’elle s’annonce bousculée voire serrée. Mais qu’à cela ne tienne, « Dans l’ensemble, elle se passe assez bien « , nous confie le DPEPS Evariste Eros BEREHOUDOUGOU

Madame Claudia  OUEDRAOGO, Proviseur du Lycée Marien N’GOUABI

Après la Direction Provinciale du Kadiogo,  notre équipe s’est rendue au Lycée Marien N’GOUABI. Là, nous avons trouvé une cour bondée de monde. Et c’est Madame Claudia  OUEDRAOGO, Proviseur dudit lycée qui nous a reçus. Pour le proviseur de cet établissement qui a enregistré près d’une centaine d’élèves venant du Lycée ZINDA, la rentrée administrative se passe bien. « Au Lycée Marien, il n’y a aucun problème parce que nous avons 44 classes. », nous rassure Madame Claudia  OUEDRAOGO.

Evariste Eros BEREHOUDOUGOU tout comme Madame Claudia  OUEDRAOGO ont souhaité que cette rentrée  académique se passe très bien. Vidéo

Prisca SAWAOGO (Satgiaire)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *