Ziniaré 2021 : Réunion préparatoire des festivités du 11 décembre

Dans le cadre des préparatifs du 11 décembre 2021 qui se tiendra à Ziniaré dans la province de l’Oubritenga, le secrétariat permanent à l’organisation nationale de la fête du 11 décembre 2021 a organisé une réunion préparatoire sur les festivités du 61è anniversaire de la fête du 11 décembre 2021. Présidée par le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation Clément P. SAWADOGO, l’occasion a été donnée aux journalistes de découvrir le visuel de ce 11 décembre 2021

« Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilité de tous pour un développement durable du Burkina Faso », tel est le thème de la célébration de ce 61ème anniversaire de l’indépendance du Burkina . Pour ce 61ème  anniversaire donc qui se déroulera à Ziniaré chef- lieu de la région du plateau centrale, l’accent sera mis sur les valeurs du terroir et les traditions qui sont en autres, la cohésion sociale, le pardon , la réconciliation et la paix symbolisés par une calebasse d’eau.

Explications : « La calebasse en tant que récipient fragile utilisée par plusieurs personnes dans nos communautés symbolise le vivre ensemble. Sur l’affiche, on constate que la calebasse comporte un point de suture, de réparation. Dans nos traditions, la suture d’un objet telle que la calebasse est le signe d’un dysfonctionnement social. La réparation contribue rituellement à l’équilibre de la vie en groupe. Ce point de suture vient rappeler la fragilité de la paix, du vivre ensemble et interpelle à plus d’attention pour la préservation de la cohésion sociale. Très haut sur l’affiche, on peut identifier une colombe, symbole de paix et de la cohésion. »

En bas on constate la présence du barrage de Ziga, principal barrage de ravitaillement en eau de la ville de Ouagadougou et environnant. Dans le plateau central, ce barrage joue un rôle très important dans la maraicher culture et la culture de contre saisons. Le barrage exprime donc l’idée de développement durable. Nous avons aussi dans la vignettes, le musée de Manega , le site de sculpture sur granite de Laongo, une troupe de danse de Warba et des fruits et légumes qui constituent des potentialités de cette région.

Cette rencontre selon le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation Clément SAWADOGO « marque une nouvelle étape de la préparation de la commémoration du 11 décembre 2021″.  Selon toujours Clément SAWADOGO, le comité d’organisation est une structure complète composée de 12 commissions qui travaillera à la réalisation de tous les volets de l’évènementiel.

Alice Ilboudo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *