Association convergence : échanges autour du droit d’auteur

En marge de la 27è édition du FESPACO, l’Association Convergence a organisé le 19 octobre 2021 une rencontre d’échanges avec les professionnels de l’audio visuel au siège du FESPACO. Etant un cadre regroupant des professionnels de l’image et du son, le FESPACO est incontournablement une opportunité pour cette association de sensibiliser les utilisateurs de l’audio-visuel sur le droit d’auteur. La rencontre qui a vu la présence de nombreux invités du domaine du droit d’Auteur était présidée par l’Ex-Présidente du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Madame Béatrice DAMIBA et des membres  de l’Association Convergence.

Créer en 2015, l’Association Convergence a pour objectif de permettre des rencontres entre professionnels du son, de l’image et les consommateurs pour échanger autour d’un fléau qu’est le piratage. Depuis donc sa création, à chaque édition du FESPACO, l’Association Convergence trouve des thèmes pertinents pour échanger avec professionnels du cinéma au producteur en passant par le réalisateur et le distributeur. « Aujourd’hui comme vous l’avez écouté, des producteurs ont parlé et même donné des témoignages sur leur manière de travailler, des difficultés à récupérer les droits. Nous avons également permis au BBDA de mieux expliquer comment cela fonctionne pour les droits d’auteurs, les droits voisins, privés etc. Enfin nous avons essayé de voir quelles peuvent être les pistes de solution par rapport au piratage », a laissé entendre Madame Béatrice DAMIBA
La rencontre qui a suscité de l’engouement auprès des participants a libéré la parole et la curiosité; toute chose qui a permis aux uns et autres de poser des questions d’éclaircissement ou d’apporter des contributions selon les expériences et en fonction des textes de chaque pays.
Pour Jonathan LETT, Directeur Général de cana+, il faut accentuer la lutte et faire toujours un peu plus dans cette lutte contre la piraterie.
« J’ai trouvé la conférence très intéressante et j’ai l’impression que tout le monde doit se sentir interpelé. Ce sont des questions qui nous engagent tous (producteurs, diffuseurs, réalisateurs, le législateur et les autorités de régulation). Il n’y a qu’une seule manière de gérer ces problématiques, c’est de faire tous main dans la main, travailler tous ensemble pour lutter contre la piraterie ».
Et qu’en est-il du droit d’auteur au niveau de Canal+ en tant que grand consommateur des œuvres intellectuelles ?

« Au niveau de canal+, nous essayons de lutter contre la piraterie. Nous sommes déjà membre de L’association convergence que je remercie déjà pour l’excellent travail qu’ils font au niveau de la lutte contre la piraterie. Mais ça ne suffit pas. Il faut continuer de faire plus et on essaie de toujours faire plus,  de s’investir auprès du BBDA,  du CSC par exemple au Burkina Faso qui nous aide dans cette lutte », précise Jonathan LETT.

Un rapide tour de table a permis aux participants de connaître quelques membres de la filière du Droit d’Auteur résidant au Burkina ou à l’international. Une  photo de famille a mis fin à la rencontre.

En rappel, convergence a entre autres  pour mission de faire connaitre et promouvoir la contribution de la création audiovisuelle au développement de l’Afrique, défendre et protéger les intérêts économiques des créateurs.

Reine Christelle SANOGO (stagiaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *