Thèse de Doctorat en Médecine : Mention très honorable pour Sœur M. Martine COMPAORE

« Evaluation des compétences des médecins formés à l’Université Saint Thomas d’Aquin de Ouagadougou : Etude transversale », c’est le thème de thèse  de doctorat en Médecine, soutenue avec brio par Sœur Mitibkèta Martine COMPAORE. La soutenance s’est déroulée dans le Bâtiment C de l’Université Saint Thomas d’Aquin de Ouagadougou (USTA), le jeudi 04 novembre 2021.

Parents, amis, religieuses et religieux et connaissances n’ont pas voulu se faire conter cet instant mémorable et inoubliable. On y comptait parmi les invités Mgr Séraphin François Rouamba.

Dr Martine COMPAORE en photo de Famille avec les membres Jury

Face à un jury composé de quatre personnes et présidé par le Pr Innocent Pierre GUISSOU, Sœur Mitibkèta Martine COMPAORE désormais, Docteur Mitibkèta Martine COMPAORE, a soutenu que les compétences des médecins formés à l’Université Saint Thomas d’Aquin de Ouagadougou (USTA), sont satisfaisantes. Les techniques mobilisées pour la collecte de données ont été principalement l’entretien semi-directif et l’observation directe.

Sr Martine Compaoré, quelques minutes avant son passage au titre de Docteur

Pour l’impétrante, «Le choix de ce thème c’est lorsque les médecins formés à  l’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA), sont envoyés  dans le monde de l’emploi,  et aucune évaluation a été faite jusqu’à nos jours. Et nous avons jugé de les évaluer sur la formation reçue mais également explorer leurs compétences.Cette mention est le fruit de huit années de dur labeur et couronnée de succès. Je suis très contente. Je remercie infiniment Dieu, mon Co-directeur de thèse Dr Thièba MILLOGO qui m’a supportée, guidée, soutenue et encouragée tout le long de cette belle aventure ainsi qu’à toute ma famille ».

« Nous le jury après vous avoir écouté et défendu votre thèse, nous avons décidé que le travail est recevable, nous avons décidé que vous êtes admise, nous t’attribuons la mention très honorable avec félicitation du jury », tels sont les mots qui ont sanctionné le travail de l’impétrante de Sœur Martine COMPAORE. La formule a été dite par le président du jury Pr Innocent Pierre GUISSOU lors de la délibération des résultats de la soutenance de fin de formation de l’étudiant.

Joseph Stéphanie OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *