Politique : Rencontre entre autorités religieuses, coutumières et le Chef de File de l’Opposition Politique

« A la palabre de la famille est conviée tout membre de la famille. Et au travail de la famille doit s’impliquer tout membre de la famille », c’est sur cette base que les autorités religieuses et coutumières ont été reçues en audience par le Chef de File de l’Opposition Politique Burkinabè Eddie KomboÏgo. C’était dans l’après-midi du 22 novembre 2021 au siège du CFOP. L’objectif de cette rencontre était d’échanger avec les parties en face pour trouver une issue heureuse à la crise sécuritaire que traverse le Burkina.

 Dans le cadre de la situation qui prévaut dans notre pays depuis quelques jours, une rencontre a été initiée par les autorités coutumières et religieuses avec le Chef de File de l’Opposition Politique Burkinabè Eddie KomboÏgo dans l’optique de trouver des solutions à la crise sécuritaire. En effet, il n’est pas un secret pour personne que les autorités coutumières et religieuses jouent un rôle primordial dans la recherche de la paix au Burkina de par leurs prières et leur sagesse.

Eddie KomboÏgo/ Chef de File de l’Opposition Politique Burkinabè

«Nous sommes des compatriotes, et le Chef de File de l’Opposition Politique nous a réunis dans un  cadre de concertation pour nous écouter. Et je pense que c’est un message de paix que les autorités coutumières et religieuses ont voulu faire comprendre », dit Eddie KomboÏgo

« Je pense qu’il faut communiquer autrement. Il faut convaincre et non contraindre la conscience des jeunes et des populations burkinabè. Nous allons œuvrer ensemble pour que les réseaux sociaux ne soient pas abusivement utilisés à des fins de destructions », a ajouté le Chef de File de l’Opposition Politique

 

Le Cardinal Philippe Ouédraogo

« Nous remercions sincèrement tous les partis politiques réunis autour du CFOP. Nous avons eu des échanges très fructueux et un diagnostic sans complaisance de la situation ; ce que nous retenons de très positif, c’est l’amour du bien commun, le devenir de notre nation », a déclaré l’Archevêque métropolitain de Ouagadougou, le Cardinal Philippe Ouédraogo

Le Chef de File de l’Opposition dans un communiqué invite le président Rock Marc Christian Kaboré ainsi que son gouvernement à prendre toutes les dispositions pour que les réseaux soient rétablis car ce sont des situations qui peuvent s’envenimer. 

Joseph Stéphanie OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *