Drame de INATA : Le Col. Lona Charles OUATTARA explique.

Depuis quelques années, le Burkina est victime de multiples attaques terroristes faisant de nombreux morts et endeuillant ainsi de nombreuses familles. La « Grande France » même semble impuissante devant ces attaques répétées. Et c’est ce qui choque  surtout les  burkinabè ! La France serait-elle complice ou joue t-elle un franc jeu dans cette guerre asymétrique ? En effet, quand vous faites appel à un agent de sécurité pour garder votre maison et que chaque jour, vous continuez d’être victime de vols. Il y a lieu de se poser des questions sur le rôle réel de votre gardien. Est-ce qu’il dort ou est-il purement absent pendant les heures de patrouille ? Voilà le flou que souhaitent éclaircir les burkinabè et c’est aussi tout l’intérêt qui nous a conduit vers Le Col. Lona Charles OUATTARA, un homme averti des questions militaires.

 » Vous savez que le Burkina déploie 20 000 hommes. L’armée burkinabè à ce jour compte approximativement 20 000 soldats. Notre pays a demandé que la France vienne avec 5 500 hommes. D’accord ? Divisez donc 5 500 hommes par 5 pays du G5 Sahel (Le Niger, le Mali, le Burkina, le Tchad et la Mauritanie). Vous trouvez environ 1 100 hommes par pays. Et vous attendez donc que seulement un millier de français défendent le Burkina Faso (… )  Après avoir expliqué les difficultés de la France à lutter contre le terrorisme au Burkina, le Colonel à la retraite Lona Charles OUATTARA nous fait d’étonnantes propositions. Que fera -t-il par exemple si le Président Rock KABORE le sollicitait ?  Réponse : « Je commencerai par lui demander de mettre à la retraite tous les officiers généraux, même tabac pour les Colonels Major. Supprimer le grade de Colonel Major qui ne sert à rien parce qu’il ne correspond à aucun commandement dans l’armée ».

A lire bientôt sur Burkina7.com

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *