Société : La diaspora Burkinabè aux États-Unis se montre solidaire des VDP et de la famille Ladji Yoro

Cinq Burkinabè vivant aux Etats Unis ont mobilisé la somme de 2 millions FCFA au profit de la famille Ladji Yoro.  La cérémonie de remise symbolique de ce don s’est déroulée ce 1er février 2022 en présence des membres de la famille de Ladji Yoro.

Hippolyte Djigemdé et quatre autres compatriotes burkinabè vivants aux Etats-Unis et « fortement attachés à la mère Patrie », ont levé des fonds pour aider la famille de Feu Ladji Yoro et les VDP.  C’est une enveloppe de deux millions qui a été remise à Bassolma Bazié Via le représentant des donateurs  pour remettre à la famille.

Pour le représentant des donateurs Hyppolyte Djigemdé,  c’est un geste qui contribuera à soutenir les VDP dans la lutte que mènent au quotidien les VDP.  « Nous sommes soucieux de l’avenir de notre pays. C’est pourquoi, nous avons décidé d’apporter notre aide à nos frères de la diaspora. Nous n’avons pas fait cela parce que nous sommes nantis. Sachez que ce don nous vient du fond du cœur », a-t-il indiqué.

Hyppolyte Djigemdé/ Représentant des donateurs

Selon les explications de Bassolma Bazié, personne ressource contactée par les donateurs, cette somme a été réunie grâce à une cotisation de cinq personnes. La somme a été réceptionnée par Boukari Ouarma, un neveu du défunt.

Ce geste est pour  lui, la preuve que les Burkinabè sont solidaires les uns envers les autres. « Nous disons merci à nos frères qui ont pensé à nous. Avec ce geste, nous sommes rassurés que nous ne sommes pas seuls. Je dis merci aux donateurs et que Dieu leur rende au centuple », est-t-il réjouit.

Bassolma Bazié/ Personne ressource

Bassolma Bazié a déclaré avoir tenu à ce que cette remise symbolique soit devant la presse pour un devoir de redevabilité parce qu’il est question d’argent. En associant la presse et sa famille, est une façon de renforcer la confiance placée en lui et par la même occasion renforcer sa crédibilité.

« J’appelle mes compatriotes de l’extérieur, que ça soit 100 F ou 150 F, si vous pouvez, contribuez quelle que soit la somme que vous avez pour aider à la lutte contre le terrorisme », a lancé Hyppolyte Djigemdé pour conclure.

Soumaïla Ganamé alias Ladji Yoro, faut-il le rappeler, était un Volontaire pour la défense de la patrie (VDP). Il est tombé le 23 décembre dernier avec 40 de ses compagnons (civils et VDP) dans une embuscade tendue par des hommes armés sur l’axe Titao-Ouahigouya.

Quelques membres de la famille du défunt présents à la cérémonie

Joseph Stéphanie OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *