Covid-19: un Business ?

Le Burkina Faso est un pays victime de la maladie à Corona virus depuis 2020. Selon les dernières informations, le nombre de cas enregistrés est plus de dix huit mille (18 000) dont plus de 300 décès. La  COVID 19  n’a pas été seulement que désastreuse. Mais elle a été aussi très bénéfique pour bon nombre de secteurs économiques.

Quelques faits :

Au titre des secteurs qui ont bénéficié des retombées financières de la COVID, figurent en première place les firmes pharmaceutiques avec la production des vaccins à grande échelle, les distributeurs des produits pharmaceutiques dont les vaccins imposés aux voyageurs et les pharmacies avec la hausse des prix.

Les transports aériens ont connu des chiffres d’affaires fulgurants au détriment des transports terrestres dus à la fermeture des frontières

En Afrique particulièrement,  bien que loin du théâtre des enjeux et des décisions sanitaires, les africains ont appris à s’en sortir tant bien que mal. Ainsi, au lieu de mourir par milliers comme l’avaient prédit des spécialistes de la santé, les Africains ont survécu. Aussi, de nombreuses initiatives économiques ont été développées pour s’adapter à la crise et survivre du fait de la fermeture des unités commerciales. Parmi ces initiatives, on peut citer la production des masques et des gels hydro alcoolique en grande quantité industrielle qui, en effet a booster l’économie de certaines entreprises burkinabè.

Malgré tout de même la fermeture de frontières terrestres, un autre type de business s’est développé, celui des « Passeurs » .

En effet de nombreuses personnes se sont enrichis en plein COVID-19  de façon clandestine en faisant passer un bon nombre de personnes au niveau des frontières moyennant une forte somme. 

De manière générale, la pandémie qui a surtout touché la majeure partie des pays occidentaux  couvre un mystère jusque-là inconnu. Serait-elle une astuce ou un pièce qui s’est refermé finalement sur ses auteurs ? Covid-19, Business ou pas, le moins qu’on retient est que l’Afrique s’en est mieux tirée et que l’Hécatombe n’a pas eu lieu.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *