Burkina : La CBRP prône pour une amnistie des condamnés politiques

La Coalition pour un Burkina Réconcilié et Paisible a animé une conférence de presse ce jeudi 14 Avril 2022 à Ouagadougou. Objectif, plaider pour la réconciliation nationale et l’amnistie des condamnés politiques.

C’est sous le thème «  réconciliation et union sacrée contre le terrorisme » que les membres de la Coalition pour un Burkina Réconcilié et Paisible(CBRP) se sont entretenus avec les hommes et femmes de médias. Pour le porte parole du CBRP François Zangré, c’est un thème évocateur. Le Burkina Faso, ces dernières années, traverse une situation sécuritaire sans précédent et l’apport de tout burkinabè pour trouver une solution adéquate sera la bienvenue.

 La Coalition pour un Burkina Réconcilié et Paisible(CBRP) trouve que pour faire face à la crise sécuritaire actuelle, une réconciliation véritable entre burkinabè et une union sacrée des filles et des files s’impose. Pour ce faire, elle a  suggéré aux autorités burkinabè une amnistie des condamnés politiques. Selon les conférenciers, cette mesure aura le mérite d’apaiser les cœurs de tous.

Le CBRP est une fusion de plusieurs partis politiques de l’ex-majorité présidentielle, de l’op position politique et des associations et organisations de la société civile.

Joseph Stéphanie OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *