Salman Rushdie victime d’une attaque au couteau

L’auteur Salman Rushdie, menacé de mort depuis la fin des années 1980 après avoir écrit « Les versets sataniques », a été attaqué sur scène, ce vendredi 12 août, dans l’État de New York alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence. L’auteur des faits a été arrêté.

Salman Rushdie, l’écrivain britannique d’origine indienne sous le coup de menace de mort de la part de l’Iran depuis la fin des années 1980, a été attaqué ce vendredi 12 août alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence à Chautauqua, dans l’ouest de l’État de New York.

Un journaliste d’Associated Press a vu un homme se précipiter sur la scène de l’institut Chautauqua où se tenait la conférence et commencer à frapper ou à poignarder Salman Rushdie. L’état de santé de l’écrivain, qui a été soigné sur scène, est pour l’heure inconnu. Son agresseur a été arrêté.

Sous le coup d’une fatwa

Le livre de Rushdie Les versets sataniques est interdit en Iran depuis 1988, car de nombreux musulmans le considèrent comme blasphématoire. Un an plus tard, le défunt dirigeant iranien, l’ayatollah Ruhollah Khomeiny, a publié une fatwa, ou édit, appelant à la mort de Rushdie.

L’Iran a également offert plus de 3 millions de dollars en récompense à quiconque tue Salman Rushdie, aujourd’hui âgé de 75 ans.

Source : ouest-france.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *